Le 23 juin 1964, 5 personnes, emmenées par Pierre et Louise Dumonteil, mettaient la dernière main aux statuts d’une association qui existe encore aujourd’hui : l’APEDM. À une époque où le handicap mental faisait peur, ils eurent le courage de se réunir pour agir, entre autres, en faveur du développement  de leurs enfants, envisageant même leur insertion dans ce que nous appelons aujourd’hui le monde ordinaire.

Ces pionniers ont ouvert, avec d’autres, une voie qui n’a cessé de s’élargir avec le temps.

Ci-dessous, les statuts tels qu’ils ont été déposées à la Préfecture de Paris